Découvrez notre nouveau site internet, modernisé et enrichi, pour mieux vous informer, mieux vous accompagner

Recherche

Réparer les Vivants

Auteur : Maylis de Kerangal
Éditeur : Verticales
Nombre de pages : 288
Référence : ISBN 978-2-07-014413-6
Date d’édition : Janvier 2024

Résumé :

Le texte raconte l’histoire de Simon Limbres, un jeune homme de 19 ans qui se lève tôt un dimanche matin pour aller surfer. Malheureusement, sur le chemin du retour avec ses amis, ils sont victimes d’un accident de van. Simon, qui ne portait pas sa ceinture de sécurité, subit un traumatisme crânien grave et tombe dans un coma profond. Le Docteur Révol, en charge de son cas, informe la mère de Simon, Marianne, que les lésions sont irréversibles. Plus tard, le Dr Révol déclare la mort cérébrale de Simon en présence de ses parents, Marianne et Sean. Thomas, un infirmier spécialisé dans les dons d’organes, demande si Simon avait exprimé sa position sur cette question auparavant. Après mûre réflexion, les parents donnent leur accord pour le prélèvement du cœur, des poumons, des reins et du foie de Simon. Cependant, ils refusent de donner ses yeux. Grâce au dossier médical de Simon, des receveurs compatibles sont trouvés pour chaque organe. Ils découvrent que son cœur pourrait sauver une vie, ce qui suscite en eux de profondes réflexions. Des équipes médicales venues de différentes régions de France se rendent sur place pour prélever les organes nécessaires. À 23h50, le clampage aortique est effectué pour arrêter la circulation sanguine. Le cœur de Simon sera donné à Claire Méjan, une femme de 51 ans atteinte de myocardite et souffrant d’une nécrose cardiaque. Claire est extrêmement urgente sur la liste d’attente depuis trois ans. Cette transplantation se termine à 5h49, lorsque Claire se réveille avec son nouveau cœur, marquant ainsi le transfert de vie. Au cinéma, le roman est adapté dans le film homonyme réalisé par Katell Quillévéré et sorti en novembre 2016. Le roman est également adapté au théâtre dans une mise en scène de Sylvain Maurice en 2016 puis en à nouveau par Emmanuel Noblet en 2017.

Rechercher

Rechercher

Tenez-vous informé des actualités de l’AMFE en vous inscrivant à la newsletter.